Islamic coin : notre avis

La montée d’Islamic Coin (ISLM), une crypto-monnaie se conformant à la charia, suscite un intérêt croissant. Les créateurs de cette monnaie virtuelle ont évoqué des projections ambitieuses, la comparant même au célèbre Bitcoin (BTC). Dans cet article, nous allons explorer de près ce que représente Islamic Coin et évaluer les perspectives qui l’entourent.

 

Qu’est-ce que Islamic coin ?

Pour comprendre Islamic Coin en profondeur, il est important de dévoiler son fonctionnement. Ce jeton natif de la blockchain Haqq repose sur une preuve d’enjeu (PoS) et tire sa puissance du protocole EVMOS au sein de l’écosystème Cosmos. Haqq, dont le nom signifie « vérité » en arabe, est une blockchain qui respecte scrupuleusement les préceptes et les traditions financières de l’islam.

L’objectif fondamental d’Islamic Coin (ISLM) est de fournir aux croyants musulmans du monde entier un instrument financier qui leur permet de participer à l’économie numérique. Qualifié d’actif « halal », ce jeton islamique est conçu pour être en totale conformité avec les principes de la charia. Il offre ainsi aux détenteurs une solution financière en phase avec leurs valeurs et croyances.

 

Modèle économique d’Islamic Coin

Selon le livre blanc d’Islamic Coin, l’offre totale d’ISLM est limitée à 100 milliards de jetons. Tous les deux ans, appelés « Era » (ère), le taux d’émission de la pièce est réduit de 5 %. Le livre blanc précise que l’émission s’arrêtera dans 100 ans, à partir du premier bloc de la première ère. Le bloc de genèse a déjà émis 20 milliards de jetons.

Mohammed Alkaff Alhashmi a expliqué que l’ISLM est utilisé pour les paiements, la gouvernance du réseau, le staking (mise en jeu) et le paiement des frais de transaction sur le réseau. L’un des objectifs clés de l’ISLM est de soutenir le progrès et les œuvres de charité, conformément aux principes de la charia.

 

Découvrez notre liste de crypto monnaie halal

liste-de-crypto-monnaies-halal

 

Chaque fois que de nouveaux jetons sont émis, 10 % du montant total est versé à Evergreen DAO, une organisation à but non lucratif axée sur la durabilité à long terme et l’impact communautaire. Ces jetons sont déposés dans la DAO pour être investis dans des projets liés à Internet qui respectent les principes islamiques ou de les donner à des organisations caritatives islamiques.

Entre 1 % et 5 % des jetons nouvellement émis sont attribués à un proposeur de bloc et à ses délégués, tandis que le reste est distribué de manière proportionnelle à tous les validateurs et à leurs délégués. En tant qu’actif de preuve d’enjeu, Islamic Coin utilise un système de délégués et de validateurs sous caution. Les récompenses sont réparties entre les délégués après déduction de la commission du validateur.

Les détenteurs de jetons ISLM ont la possibilité de verrouiller leurs jetons en les liant à des validateurs dans un processus appelé « staking ». En faisant cela, les détenteurs d’ISLM délèguent leur pouvoir de vote aux validateurs et deviennent des délégués. Cela leur confère le droit de gagner des récompenses et de participer à la gouvernance du réseau.

Ce modèle économique unique d’Islamic Coin vise à soutenir la croissance de la communauté musulmane tout en respectant les principes islamiques.

Lire aussi : Qu’est-ce que le stablecoin sur Binance ?

 

La croissance potentielle d’Islamic Coin

Alhashmi est convaincu que cet actif crypto a le potentiel de devenir une monnaie numérique majeure conforme à la charia, utilisable par les adeptes de l’islam sans aucune limite. Il envisage un avenir où 3 à 4 % du milliard d’internautes musulmans existants adopteront cette crypto-monnaie. Cela pourrait propulser la pièce vers une croissance à l’échelle de Bitcoin (BTC), la plus importante des crypto-monnaies.

Avec une adoption de 3 %, Islamic Coin atteindrait une capitalisation boursière de 720 milliards de dollars. Si le taux d’adoption atteint 20 %, cette valeur grimperait à 4,2 billions de dollars, soit quatre fois plus que la capitalisation totale actuelle du marché de la crypto.

Cependant, il est important de prendre en compte les perspectives de capitalisation boursière d’e cet actif numérique par rapport à ses chiffres actuels. Avec une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars, Islamic Coin surpasserait la valeur combinée des plus de 19 000 crypto-monnaies existantes. Actuellement, selon Coinmarketcap, la capitalisation totale du marché de la crypto s’élève à 916 milliards de dollars, bien en deçà de ce chiffre.

Alors que Bitcoin représente 40 % de cette capitalisation totale, soit 366 milliards de dollars, Islamic Coin aspire à rivaliser avec les géants de la crypto en restant conforme à la charia.

Le Global Islamic Economy Report révèle que le secteur financier islamique valait 2,88 billions de dollars en 2020 et devrait atteindre 3,69 billions de dollars d’ici 2024. Cette croissance est alimentée par les technologies numériques et les communications sur les appareils mobiles.

Les estimations optimistes d’Alhashmi pourraient être comparables à celles de Willy Woo, qui prévoit que Bitcoin atteindra un milliard d’utilisateurs actifs dans trois ans.

Lire aussi : Avis sur le site internet Cryptoast

 

Rester conforme à la Charia 

La conformité à la charia représente un besoin important pour les clients et une exigence réglementaire dans de nombreux marchés musulmans. Cependant, la légitimité des crypto-actifs tels que Bitcoin suscite encore des controverses au sein de la communauté musulmane.

En effet, certains éminents dirigeants islamiques ont qualifié Bitcoin de « haram », ce qui signifie qu’il est interdit par la charia, en raison de son potentiel, à être utilisé dans des activités illégales telles que le blanchiment d’argent, les jeux d’argent et la fraude, toutes interdites par le Coran.

De plus, l’absence d’une autorité centrale et le fait que les crypto-monnaies privent les gouvernements et les banques centrales de leur contrôle sur les systèmes monétaires nationaux suscitent aussi des préoccupations dans l’islam.

En novembre 2021, un éminent érudit islamique indonésien, Asrorun Niam Sholeh, a émis une fatwa mettant en garde les fidèles contre les investissements en crypto-monnaies, les comparant à « un pari de jeu ».

La question de la conformité religieuse est cruciale pour Islamic Coin, car sa mission est de fournir un actif numérique conforme à la charia. La pièce se positionne comme une option d’investissement halal pour les musulmans, respectant les principes fondamentaux de la loi islamique.

Pour garantir cette conformité, chaque projet lié à Islamic Coin est soumis à l’examen du conseil de la charia, qui dispose de plus de 45 ans d’expérience dans la finance islamique.

Cette approche vise à fournir une alternative éthique aux actifs numériques traditionnels tout en respectant les convictions religieuses.

 

Enfin où acheter Islamic Coin ?

 
Pour finir, le 10 octobre Islamic Coin va être lancer sur Kucoin, donc profitez en avant que le cours ne s’envole. Un conseil si le cours monte trop haut attendez un peu car les personnes auront tendance à vendre pour ce faire des bénéfices et à ce moment pour pourrez acheter à un meilleur prix.

3 Commentaires sur “Islamic coin : notre avis

  1. Kadri says:

    Bonjour, j’ai acheté des islamic coin sur kucoin. j’ai ensuite transféré le tout sur haqq wallet. Je les ai mis en staking puis 21 jours après j’en suis sortie. Mais maintenant mes crypto sont bloqués sur haqq wallet, impossible de les remettre sur kucoin . En plus je ne comprend rien à l’anglais. Ils sont notés bloqued! Avec un cadena. Pouvez vous m’aider ? Merci d’avance

    • rudim says:

      Salem aleykoum,

      Je ne sais pas si tu as pu retiré des islamics coin mais il se pourrait que tes actifs sont encore bloqués car l’équipe d’islam coin ont peur que tout le monde retirent les cryptos et que le prix baisse encore.

      Vue la situation personnellement je n’investis plus chez eux, in faut suivre l’actualité et voir si cela s’améliore.

      Je leur ai envoyé un message sur LinkedIn mais ils ne m’ont toujours pas répondu.

      Qu’Allah te facilite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *