Le crédit mourabaha

mourabaha

De nos jours, toutes familles en France veulent être propriétaires, le problème pour être propriétaire en France il est pratiquement obligé de passer par les banques sauf qui dit banques dit riba. Est ce interdit en Islam, même pour un crédit immobilier ? Et qu’est ce qu’une mourabaha ?

 

Qu’est ce qu’un crédit immobilier ?

Un crédit immobilier est un prêt contracté par un emprunteur contre sa propriété. Le prêt peut être utilisé à diverses fins, notamment pour l’amélioration de l’habitat, l’expansion de l’entreprise ou les dépenses personnelles. Les prêts immobiliers sont généralement assortis de taux d’intérêt inférieurs à ceux des autres types de prêts, ce qui en fait une option intéressante pour les emprunteurs

Les crédits peuvent être garantis ou non garantis. Dans le cas d’un crédit immobilier garanti, l’emprunteur met son bien en gage pour garantir le prêt. Cela signifie que si l’emprunteur ne rembourse pas le prêt, le prêteur peut saisir le bien et le vendre pour récupérer ses pertes. Un prêt immobilier non garanti ne nécessite pas de garantie, mais son taux d’intérêt est généralement plus élevé que celui d’un prêt garanti

Le remboursement d’un crédit immo en france peut se faire de plusieurs façons, notamment par des versements mensuels, des paiements forfaitaires ou une ligne de crédit. Les crédits immobiliers ont généralement une période de remboursement de 15 à 30 ans. Les crédits immobiliers en islam sont haram car ils fonctionnent sur le riba.

 

crédit immobilier haram

 

Qu’est ce qui existe en islam pour éviter le crédit immobilier ?

Il existe de nombreux fournisseurs de crédits immobiliers islamiques qui proposent des financements conformes à la loi islamique. Ces produits sont parfois appelés « financement immobilier » ou « prêts hypothécaires islamiques » La plupart des fournisseurs de crédit immobiliers en islam utilisent le concept de mourabaha pour financer votre maison.

Dans le cadre de la mourabaha, la banque achète le bien pour le compte de l’emprunteur, puis le revend à l’emprunteur moyennant une majoration convenue. Ce type de financement est souvent utilisé lorsque les prêts hypothécaires conventionnels ne sont pas disponibles. Parmi les autres caractéristiques communes des crédit en islam, citons :

– Le prêt est structuré comme un contrat de location, la banque agissant comme le propriétaire et l’emprunteur effectuant des paiements mensuels.

– Aucun intérêt n’est perçu sur le prêt, mais des frais peuvent être facturés en cas de retard de paiement ou d’autres services.

La Mourabaha est un crédit sans riba, qui implique l’achat et la revente de produits de base. La banque ou l’institution financière fournit les fonds au client pour acheter la marchandise, qui est ensuite revendue au client à un prix convenu. Ce type de financement est souvent utilisé à des fins commerciales, par exemple pour l’achat de stocks ou de marchandises pour la revente. La Mourabaha peut également être utilisée pour un financement personnel, comme l’achat d’une voiture ou d’une maison. Ce qui est intéressant dans la mourabaha, c’est qu’il n’y a pas de taux variable dans le paiement donc l’emprunteur payera une mensualité fixe tout le long du contrat. 

Une autre caractéristique essentielle de la mourabaha est qu’il s’agit d’un prêt à paiement différé, ce qui signifie que l’emprunteur ne doit commencer à effectuer des remboursements qu’après la vente de la marchandise. Les emprunteurs peuvent ainsi disposer d’une marge de manœuvre bien nécessaire pour générer des revenus de la vente de la marchandise avant de devoir commencer à effectuer des remboursements

Enfin, la mourabaha est une option de financement conforme à la charia, ce qui signifie qu’elle respecte la loi islamique. C’est donc une option intéressante pour les emprunteurs musulmans qui recherchent un financement conforme à leurs convictions religieuses

Si vous êtes intéressé par le financement mourabaha, veuillez contacter la banque ou l’institution financière la plus proche de chez vous pour en savoir plus sur ce produit et sur les avantages qu’il peut vous apporter mais sachez que je pense que ce n’est pas la solution.

 

crédit immobilier haram

 

La mourabaha est elle haram ?

La question de savoir si la mourabaha est haram ou non fait l’objet d’un débat, certaines personnes estimant qu’elle est permise et d’autres affirmant qu’elle ne l’est pas. La principale raison de ce désaccord tient au fait que la mourabaha est calqué sur le marché immobilier du secteur de la finance conventionnelle, alors que celle ci marche avec les intérêts donc indirectement la finance islamique est soumis à ce système, il entretient ce système. Il ne faut pas oublié que ALLAH a interdit RIBA pour protéger les pauvres des riches et de ne pas être des esclaves et payer pendant des années pour un bien. Alors une question maintenant est ce que la mourabaha permet de sortir de ce concept ? Et ben NON, déjà que le prix d’un bien immobilier est dopé par les intérêts alors si en plus de cela il faut une marge que la banque islamique rajoute, on ne s’en sortira pas. Il faut trouver  d’autres solutions. 

Ce débat est en cours et il n’y a pas de réponse définitive à la question de savoir si la mourabaha est haram ou non. Toutefois, il est important de se rappeler que, même si la mourabaha est halal, elle ne doit être utilisée que dans les cas où il existe un besoin réel ; il ne faut pas en abuser ou en tirer profit. 

D’autres alternatives ?

A part les différentes banques, il existe des solutions pour acheter une maison sans crédit. Dans ce cas, il faut avoir de la patience et il faut faire des concessions. De nos jours, nous voulons avoir tout sur cette dounya, nous voulons une belle femme ou homme, des enfants qui feront de grandes études, une belle voiture et bien attendue une belle maison.

Une belle maison qui vaut sur le marché actuel pas moins de 300 000€ en moyenne, mais est ce qu’on a vraiment besoin d’une maison aussi grande et aussi chère. Devons acheter directement une grande maison, pouvons nous pas faire étape par étape c’est à dire acheter un appartement à 50 000€ ou 100 000€ puis une maison de ville ou de village à 150000€ ou 200000€ et ainsi de suite.

Je ne vous dit pas cela en vous disant que c’est interdit d’avoir une très belle maison mais sachez que nous sommes la meilleure communauté et surtout la communauté du juste milieu. Donc il ne faut pas être exigeant surtout pour un bien que l’on n’a pas et pour ce bien rentré en guerre contre ALLAH subanahu wa tahla, alors là surtout pas ayez de la patience et faite des invocations à ALLAH  pour qu’il vous aide à trouver une solution.

Les solutions si vous optez pour un appartement raisonnable peuvent d’avoir assez de fonds pour l’achetez directement ou qu’un proche ou un membre de votre famille vous aide. C’est vrai que vous serai endetté mais la dette est autorisé par ALLAH subanahuwa tahla pas le prêt.

Et enfin faites des placements halal dans des secteurs autorisés comme l’or, les actions aurifères, les cryptomonnaies et les ETF chez différents acteurs de la finance islamique. Tout cela je vous le propose sur PETITS INVESTISSEMENTS HALAL, je vous explique ce qui est autorisé ou interdit avec la plus grande sincérité pour pouvoir agrandir votre patrimoine, être libre, se rapprochez de ALLAH en lisant encore plus et fondez une communauté fier et forte qui réinstallerons les lois d’ALLAH dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *